#EPISODE1 // Val, portrait d’une nantaise spécialisée dans les soins de beauté…
Toi & ton rapport à la beauté confinée

En 1 minute « Mais qui es-tu Valérie VIE ? »

– Ton prénom / ton surnom : Valérie/Val
– Ton âge : 37 ans
– Ta ville : Rezé
– Ton plat préféré : Les sushis
– Ta boisson préférée : Un coca avec une tranche de citron
– Ton rituel beauté : Le drainage contour des yeux
– Un livre que tu conseillerais : Pas un mais beaucoup de livres de Liane Moriarty. Ils sont légers, ils sont le juste équilibre entre différentes émotions avec toujours une intrigue qui nous tient parfaitement en haleine.
– Une bonne adresse que tu es la seule à connaître : Tse Meng (tse-meng.fr), une créatrice en maroquinerie nantaise. Bon c’est vrai, je ne suis pas la seule à connaître cette petite pépite. J’adore cette approche dans le choix de la texture des cuirs, des couleurs, des formes. J’aime cette liberté de choix ou l’important reste la beauté du cuir.
– Ton objet fétiche : Un tissu blanc qui par sa texture m’apaise et me relaxe et ça remonte a bien longtemps, lorsque j’étais enfant… Je suis plutôt sensible aux différentes matières, il y en a que je ne supporte pas et d’autres qui me sont essentielles.
– La destination où tu voudrais poser tes valises là maintenant tout de suite : Bacalar, c’est une ville située sur la côté sud-est du Mexique. La lagune de Bacalar est située tout au sud de la péninsule du Yucatán, à proximité d’un petit pays méconnu, le Belize. À ne surtout pas manquer si vous voyagez dans le Yucatán !

Question beauté confinée ? Ça se passe comment ?

Si j’ai besoin d’un démaquillant, qu’est-ce que je peux prendre dans ma cuisine ? Les huiles, mais attention la cosmétique “maison “ a ses limites. La cosmétologie est un métier avec un vrai savoir-faire dans les questions d’hygiène et de composition.

Tu aurais une recette toute simple pour hydrater la peau ? Boire de l’eau dans un premier temps. Puis la protéger des agressions extérieur avec une crème. C’est simple et efficace. Ensuite on peut prendre des compléments si besoins…

Pourrais-tu nous expliquer quelques gestes rapides pour se masser le visage ? Notre peau a besoin d’être mobile afin de se défroisser en mouvements ascendants avec des huiles ou élixirs au quotidien.
Les petits gestes vont dépendre des besoins. C’est après un soin que je peux conseiller avec plus de précision et de façon personnalisé sur les gestes rapides à faire en rituel maison.

Deux questions existentielles concernant le drainage :
Comment je fais pour entretenir les bienfaits de mes soins à la maison ?
En ce qui concerne les soins visage, un rituel maison sera mis en place lors du soin (je comprends pas cette phrase). Pour les drainages, le fait de passer de l’eau fraîche sur les tissus va permettre de stimuler la micro-circulation. La marche est aussi prépondérante (explique pourquoi ? ) et d’autres conseils seront donner lors des rendez vous individuels (je mettrais pas  » et d’autres conseils…individuels) ca, ca fait trop vendeur) .
Et pour la récurrence ça se passe comment?
En règle général, pour les soins visage, je conseille 1 fois par mois ou toutes les 5 semaines, c’est une bonne recurrence. Si ce n’est pas possible, on peut parfaitement envisager 1 fois tous les trois mois en inter-saison. Il faut aussi savoir s’écouter. Pour le visage, très vite vous ressentirez des tiraillements, de la sécheresse, un teint plus terne, des cernes… des signes qui annoncent ce besoin de prendre soin plus intensément de sa peau.
En ce qui concerne les drainages, 1 à 2 fois par semaine c’est un bon rythme, si on opte pour le format 60 minutes. Si vous optez pour des drainages d’1h30, plus complets, vous pourrez espacer ces récurrences. Pour ce type de soins, tout dépend également des besoins identifiés car si il s’agit d’un drainage post-opératoire, la fréquence sera plus importante mais sur du court terme, si il s’agit d’une problématique chronique, les séances devront être plus espacées et se planifier sur le moyen/long terme.